Franck Fernandel-L’amour interdit.

Nous menons une double vie
Même si le mot n’est pas joli
On appelle cela l’adultère
Nous avons chacun d’un côté
Quelqu’un qu’on ne peut pas quitter
Alors ce qui nous reste à faire
C’est de continuer à s’aimer
En préservant notre secret
Pour ne faire de peine à personne
Mais si un jour ça se savait
Ce serait dur de décider
Quel est l’amour qu’on abandonne.
Comme on fait pas ce que l’on veut
On se rencontre quand on peut
Entre deux rendez-vous d’affaires
Il nous faut trouver des excuses
Comme des enfants qui s’amusent
A faire l’école buissonnière
Mais nous, nous nous aimons l’après-midi
Pour un court instant on oublie
Que notre amour est interdit
On se cache dans un restaurant
Et quand il nous reste du temps
On se retrouve dans une chambre
On ferme les rideaux et les yeux
Pour faire semblant de croire tous deux
Que l’on passe une nuit ensemble
C’est si facile de juger
Les gens veulent nous accuser
De n’être que deux hypocrites
Tant mieux s’ils n’ont jamais été
Tentés par l’infidélité
Mais qu’ils ne jugent pas trop vite
Après tout on ne sait jamais
Ça peut aussi leur arriver
Alors ils pourront mieux comprendre
Ce qui se passe dans le cœur
Des gens qui s’aiment en ayant peur
Que l’on puisse un jour les surprendre
Mais nous, nous nous aimons l’après-midi
Pour un court instant on oublie
Que notre amour est interdit
Mais nous, nous nous aimons l’après-midi
Pour un court instant on oublie
Que notre amour est interdit

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: